La Liberté

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés

Nouvelle rectrice de la HEP, Delphine Etienne-Tomasini veut en conserver la «saveur»

Dès juillet, Delphine Etienne-Tomasini sera la nouvelle rectrice de la Haute Ecole pédagogique

Delphine Etienne-Tomasini a été nommée officiellement rectrice de la HEP en avril dernier par le Conseil d’Etat. © Lib/Charly Rappo
Delphine Etienne-Tomasini a été nommée officiellement rectrice de la HEP en avril dernier par le Conseil d’Etat. © Lib/Charly Rappo

Magalie Goumaz

Publié le 20.06.2022

Temps de lecture estimé : 7 minutes

Partager cet article sur:

Formation » Delphine Etienne-Tomasini connaît la maison. Elle travaille pour la Haute Ecole pédagogique (HEP) Fribourg depuis 21 ans. Depuis le 1er janvier 2022, elle en est la co-rectrice ad interim et a été nommée officiellement en avril dernier par le Conseil d’Etat. Elle entre officiellement en fonction le 1er juillet. Elle sait déjà ce qui l’attend.

La formation des enseignants du primaire, assurée par la HEP, va bientôt passer sous l’égide de l’Université de Fribourg, qui forme déjà les enseignants du secondaire I et II et de l’enseignement spécialisé. Vous êtes une directrice de la transition?

Effectivement. Je serai rectrice jusqu’en 2025 ou 2026, selon la date de démarrage concret du nouveau centre de formation à l’enseignement. C’est prévu ainsi

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11