La Liberté

Maintenir le cap malgré les conséquences de la crise

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés
Partager cet article sur:
18.06.2021

Broye » Le Réseau santé social de la Broye fribourgeoise a fait le bilan d’une première année bouleversée par le Covid.

«Une année 2020 très spéciale», a résumé Nicolas Kilchoer, en préambule, lors de l’assemblée générale de l’Association des communes pour l’organisation médico-sociale du district de la Broye. Le préfet, qui préside l’association, est revenu mercredi soir sur la crise à laquelle le Réseau santé social de la Broye fribourgeoise (RSSBF) a dû faire face. En effet, ce dernier est entré en vigueur le 1 janvier 2020, en pleine pandémie. Il a été rejoint par le Service officiel des curatelles le 1juillet.

Sandra Lambelet Moulin, directrice du RSSBF, a décrit les conséquences de la crise: «La seconde vague, arrivée en octobre, a été la plus néfaste dans nos EMS, notamment ceux des Mouettes à Estavayer et des Fauvettes à Montagny-la-Ville. Je n’ai pas voulu compter les décès, mais entre 2020 et 2021, la moitié des résidents des Fauvettes est décédée, donc trent

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00