La Liberté

Les usines doivent s’adapter

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés
A Vuadens, l’entreprise Starrag se profile dans de nouvelles petites niches dans le dwomaine aéronautique. © Charles Ellena
A Vuadens, l’entreprise Starrag se profile dans de nouvelles petites niches dans le dwomaine aéronautique. © Charles Ellena
Partager cet article sur:
21.12.2020

Les industriels fribourgeois s’apprêtent à affronter un exercice 2021 incertain. Témoignages

Thibaud Guisan

Economie » La première est située à quelques encablures du Lac-Noir et du Kaiseregg, la seconde se trouve au pied du Moléson. Extramet AG, à Planfayon, et Starrag Vuadens SA font partie des usines fribourgeoises qui ont vécu une année troublée par la crise du coronavirus. Actives dans le secteur des machines-outils, les deux sociétés espèrent une amélioration pour 2021. A l’heure de se projeter vers un nouvel exercice incertain, elles font part de leur situation.

Extramet (190 collaborateurs) est spécialisée dans le métal dur. Sa production, des outils semi-finis, est principalement livrée à des fabricants de machines-outils, qui fournissent eux-mêmes l’industrie automobile et aéronautique, le secteur médical, l’horlogerie et la microtechnique. «Nous nous attendons à ce que l’industrie m&eacut

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00