La Liberté

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés

Les escrocs sur les réseaux sociaux sont devenus plus malins

Recrudescence des tentatives d’escroquerie via des annonces sur les réseaux sociaux. Témoignage

Sur les réseaux sociaux, les escrocs parviennent à se donner des apparences de plus en plus honnêtes. © Keystone-photo prétexte
Sur les réseaux sociaux, les escrocs parviennent à se donner des apparences de plus en plus honnêtes. © Keystone-photo prétexte

Thomas Christen

Publié le 20.03.2023

Temps de lecture estimé : 4 minutes

Cybercriminalité » Les arnaques par l’entremise de petites annonces en ligne font le beurre des fraudeurs et sont de plus en plus fréquentes dans le canton de Fribourg, comme à l’échelle nationale. Une tendance révélée par la police cantonale qui recense jusqu’à 20% de cas supplémentaires de cybercriminalité chaque année dans nos régions. Parmi les attaques enregistrées à la fin de l’année 2022, une majorité est liée à des ventes d’objets, précisent les forces de l’ordre.

«Je reçois quatre à cinq messages par jour de malfrats qui essaient de me duper sur les réseaux sociaux», déplore Jules*, un posteur régulier d’annonces sur des plateformes de ventes bon marché entre particuliers, qui ne s’est toutefois pas fait avoir. Le quinquag

Articles les plus lus
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11