La Liberté

Le vingtième siège aiguise les appétits

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés
Tous les partis gruériens hormis le PLR revendiquent le fauteuil supplémentaire. © Alain Wicht
Tous les partis gruériens hormis le PLR revendiquent le fauteuil supplémentaire. © Alain Wicht
Partager cet article sur:
12.10.2021

La croissance démographique de la Gruyère lui permet d’obtenir un siège de plus au Grand Conseil

Claire Pasquier

Grand Conseil » Le 7 novembre, les citoyens gruériens choisiront vingt députés pour les représenter au Grand Conseil. En 2016, le district avait obtenu un siège supplémentaire grâce à sa démographie galopante. Un 19e fauteuil qui avait fait le bonheur de Nicolas Pasquier et des Verts. Cinq ans plus tard, rebelote: le deuxième cercle électoral le plus important du canton comptera un député de plus. Sans surprise, le 20e siège aiguise l’appétit des forces en présence.

Seul le Parti libéral-radical (plr) ne revendique pas le fauteuil tant convoité. C’est qu’il en a déjà remporté un cinquième en 2016. Les libéraux-radicaux comptent sur la réélection de leurs sortants (Nadine Gobet, Pascal Lauber, Benoît Glasson et Jacques Morand) et partent au front avec une liste compl&egrav

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00