La Liberté

La tournée nocturne des porteurs

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés
La tournée quotidienne de Marc Jungo, 68 ans, dure approximativement 1 h 20. © Charly Rappo
La tournée quotidienne de Marc Jungo, 68 ans, dure approximativement 1 h 20. © Charly Rappo
Partager cet article sur:
29.03.2021

Reportage matinal aux côtés de Marc Jungo, l’un des 154 livreurs de La Liberté

Sophie gremaud

Reportage » Fribourg, route du Jura, 4 h du matin. L’avenue encombrée aux heures de pointe est déserte, à l’exception d’un homme affairé à charger un curieux barda. Marc Jungo est porteur de journaux. Il fait partie des quelque 154 vaillants noctambules qui permettent, chaque matin, aux lecteurs de La Liberté de lire leur quotidien à l’heure du petit-déjeuner. «En général, je mets 1 h 20 pour couvrir mon secteur qui s’étend sur une partie de la route du Jura, Bonnesfontaines, Chamblioux, Bonlieu ou encore Chantemerle», explique le sexagénaire.

Après avoir embarqué 160 exemplaires de La Liberté, plus quelques-uns de La Gruyère, du Temps et des Freiburger Nachrichten, Marc Jungo entame sa tournée matinale. Reportage.

Tournée de 6500 pas

En fonction des particularités du qu

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00