La Liberté

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés

L’Etat de Fribourg s’ouvre à d’autres religions

Le Conseil d’Etat ouvre le débat sur les futurs rapports entre les autorités et les communautés religieuses.

Mgr Charles Morerod célébrant la messe. © La Liberté
Mgr Charles Morerod célébrant la messe. © La Liberté
Publié le 05.07.2022

Temps de lecture estimé : 2 minutes

Partager cet article sur:

Législation » La loi concernant les rapports entre les Eglises et l’Etat va changer de nom. Le Conseil d’Etat veut dorénavant parler de «communautés religieuses». Il a mis hier en consultation son projet, lequel était fort attendu.

Outre la dénomination, d’autres nouveautés feront débat ces prochains mois. Le Conseil d’Etat ne va pas jusqu’à la reconnaissance d’autres religions que chrétienne. Par contre, il entend leur accorder certaines prérogatives, comme la communication par le contrôle des habitants de l’arrivée ou du départ d’une personne membre de la communauté religieuse concernée, la possibilité d’utiliser des locaux scolaires pour l’instruction religieuse, l’exercice de l’aumônerie ou encore l’exonération fiscale.

Il propose égale

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11