La Liberté

L’architecte-bistrotier se voit en préfet

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés
Daniel Savary était monté au front contre le projet des Terrasses d’Ogoz. © Alain Wicht
Daniel Savary était monté au front contre le projet des Terrasses d’Ogoz. © Alain Wicht
Partager cet article sur:
17.05.2021

Le vert’libéral Daniel Savary vise la Préfecture de la Gruyère. Il mise sur son profil atypique

Maud Tornare

Election » Il est le premier à être sorti du bois: il y a un mois, Daniel Savary annonçait sa candidature à la Préfecture de la Gruyère lors de l’assemblée de son parti. Agé de 52 ans, le vert’libéral a depuis été rejoint dans la course par le libéral-radical Vincent Bosson et le socialiste Grégoire Kubski. Face à deux avocats de formation, Daniel Savary estime que son profil apporte une alternative.

Président des Vert’libéraux du sud du canton et ancien président cantonal du PVL, l’habitant d’Avry-devant-Pont fait valoir ses compétences d’architecte et de responsable d’établissements publics. Deux professions qui l’ont amené à avoir des contacts réguliers avec les préfectures et qui ont fait naître son intérêt pour ce poste.

«Une

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00