La Liberté

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés

L'affaire des jetons de présence a agité le Conseil général de Bulle

La droite du Conseil général bullois, lundi, a bombardé l’exécutif de questions. Lui ne doute pas

La pugnacité du taureau s’est emparée d’une partie du Conseil général bullois, lundi. © Alain Wicht
La pugnacité du taureau s’est emparée d’une partie du Conseil général bullois, lundi. © Alain Wicht

Stéphane Sanchez

Publié le 12.10.2022

Temps de lecture estimé : 6 minutes

Partager cet article sur:

Bulle » L’affaire a agité la droite du Conseil général bullois, lundi. C’est évidemment l’affaire des jetons de présence que l’exécutif a laissés au secrétaire général de la ville de Bulle, Raoul Girard, pour sa présidence du conseil d’administration de Gruyère Energie SA. Le Conseil général n’avait pas pu bénéficier d’une séance extraordinaire pour désigner une commission d’enquête – il n’en a pas la compétence. La parade? Lundi, en séance ordinaire, le groupe PLR a invité l’exécutif à demander «une enquête administrative, sans attendre l’instruction préalable» du préfet. Ceci pour lever «des zones d’ombre» et rétablir «la confiance», justifie Jérémie Brunsch

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11