La Liberté

Jean-François Steiert: «Il faut une carapace solide»

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés
Le socialiste Jean-François Steiert se plaît à la Direction de l’aménagement, de l’environnement et des constructions. © Alain Wicht
Le socialiste Jean-François Steiert se plaît à la Direction de l’aménagement, de l’environnement et des constructions. © Alain Wicht
Partager cet article sur:
25.10.2021

Le socialiste Jean-François Steiert se présente pour un deuxième mandat au Conseil d’Etat

Nicolas Maradan et Patrick Chuard

Elections » Elu au gouvernement cantonal en 2016, Jean-François Steiert a vécu une législature plutôt agitée, qui tranchait avec son mandat précédent de conseiller national. Les dossiers difficiles ne lui font pas peur: il en redemande.

Abandon du bâtiment de stockage de Schmitten, retard du projet de la Tour-Henri, hausse de coûts imprévus, débâcle de la pisciculture, problèmes au Service des bâtiments… La législature n’a pas été facile?

Jean-François Steiert: Non. Etant donné que la durée moyenne de mes prédécesseurs à la Direction de l’aménagement, de l’environnement et des constructions (DAEC) a été inférieure à une législature, je savais que ce ne serait pas simple. J’ai réorganisé le s

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00