La Liberté

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés

Feux d’artifice: un propriétaire de chevaux sarinois débouté

Des feux d’artifice avaient causé la panique dans un manège. Le propriétaire des équidés a été débouté

Une salve de fusées du 1er Août avait provoqué une scène de panique dans un manège sarinois. Le pyrotechnicien a été acquitté, et la loi empêche le propriétaire des équidés d’agir. © Keystone/photo prétexte
Une salve de fusées du 1er Août avait provoqué une scène de panique dans un manège sarinois. Le pyrotechnicien a été acquitté, et la loi empêche le propriétaire des équidés d’agir. © Keystone/photo prétexte

Marc-Roland Zoellig

Publié le 27.06.2022

Temps de lecture estimé : 4 minutes

Partager cet article sur:

Tribunal cantonal » Le 1er Août 2020 a été mouvementé dans un centre équestre du district de la Sarine. Terrorisés par des feux d’artifice tirés par un riverain, les chevaux ont tenté de fuir. S’est ensuivie une scène de panique ayant fait deux blessés: un cavalier tombé de sa monture qui s’était emballée, ainsi qu’un équidé ayant désespérément tenté de s’échapper d’un box.

Le propriétaire des animaux a déposé une plainte pénale contre le pyrotechnicien, mais le Ministère public fribourgeois a classé sans suite la procédure ouverte pour mise en danger de la vie d’autrui, tentative de lésions corporelles simples et tentative de dommages à la propriété. Il a en revanche renvoyé l’artificier devant le j

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11