La Liberté

«Favoriser l’agriculture de proximité»

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés
Michèle Courant, de la liste Démocratie directe – spiritualités et nature. © Alain Wicht
Michèle Courant, de la liste Démocratie directe – spiritualités et nature. © Alain Wicht
Partager cet article sur:
27.10.2021

Sceptique face à la gestion de la crise du Covid, Michèle Courant s’intéresse au domaine de la santé

François Mauron

Elections » Michèle Courant est candidate au Conseil d’Etat fribourgeois sur la liste Démocratie directe – spiritualités et nature.

Pourquoi vous lancez-vous dans la course au Conseil d’Etat?

Michèle Courant: On m’a demandé si j’étais disposée à rejoindre la liste Démocratie directe, et j’ai accepté immédiatement. Je considère que nous nous trouvons dans une crise politique très grave.

Quelle crise politique grave?

Il faut demander à Monsieur Berset. Le Covid a donné lieu à une propagation de peur terrible, qui contribue à affaiblir le système immunitaire. Ce n’est pas en répandant la peur qu’on peut lutter contre un virus. Il faut donner des conseils constructifs aux citoyens, comme manger des légu

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00