La Liberté

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés

Destins croisés de Fribourgeoises

Réalisée par des élèves du CO, une exposition revient sur la place des femmes dans l’histoire cantonale

L’un des thèmes couverts par les élèves de 10H: l’industrialisation. Ici des ouvrières de l’usine Cailler vers 1932. © Musée gruérien
L’un des thèmes couverts par les élèves de 10H: l’industrialisation. Ici des ouvrières de l’usine Cailler vers 1932. © Musée gruérien

Claire Pasquier

Publié le 09.04.2022

Temps de lecture estimé : 5 minutes

Partager cet article sur:

Musée gruérien » Il y a Olympe Rittener, une enseignante de français qui a travaillé comme gouvernante en Russie chez un propriétaire de mine d’or. Mais aussi Geneviève Casanova, la première femme médecin à avoir ouvert un cabinet de façon indépendante à Fribourg. Et puis toutes ces femmes de l’ombre des siècles derniers: les ouvrières Cailler, les sages-femmes et les mères au foyer. Les élèves des cycles d’orientation (CO) de la Gruyère et du Gibloux leur rendent hommage au Musée gruérien. L’exposition intitulée Les Fribourgeoises sortent de l’ombre! a lieu jusqu’au 26 juin.

Le projet s’inscrit dans une démarche plus large qui vise tous les CO du canton dans le cadre du jubilé du vote des femmes. Des élèves de 10 H des quinze écoles ont particip

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11