La Liberté

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés

Des bus TPF à hydrogène dans deux ans

Les TPF vont tester des piles à combustible avec de l’hydrogène produit par Groupe E à Schiffenen

De g. à dr.: Jacques 
Mauron, 
directeur 
de Groupe E, Serge Collaud, directeur des TPF et Laura Andres, cheffe du projet 
hydrogène 
aux TPF, 
visiblement heureux 
de présenter un projet 
précurseur pour une 
mobilité moins polluante. © Alain Wicht
De g. à dr.: Jacques 
Mauron, 
directeur 
de Groupe E, Serge Collaud, directeur des TPF et Laura Andres, cheffe du projet 
hydrogène 
aux TPF, 
visiblement heureux 
de présenter un projet 
précurseur pour une 
mobilité moins polluante. © Alain Wicht

Patrick Chuard

Publié le 13.04.2022

Temps de lecture estimé : 5 minutes

Partager cet article sur:

Fribourg » Deux acteurs de l’économie cantonale s’investissent dans un même projet vertueux. Les Transports publics fribourgeois (TPF) testeront en 2024 des bus fonctionnant avec des piles à combustible à hydrogène.

Une technologie neutre pour l’environnement, puisqu’elle ne rejette que de l’eau. L’hydrogène sera produit localement, par la centrale que Groupe E projette de construire au pied du barrage de Schiffenen. Ce qui permet d’affubler cet hydrogène du qualificatif de «vert».

«Nous vivons un moment charnière pour les transports publics»
Serge Collaud

«Nous vivons un moment charnière pour les transports publics», a lancé mercredi après-midi Serge Collaud, directeur général des TPF, au moment de présente

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11