La Liberté

On n’y comprend plus rien…

Publié le 07.10.2021

Temps de lecture estimé : 1 minute

Partager cet article sur:

«Il y a parfois des décisions que j’aimerais bien comprendre. Et pour une fois je ne parle pas des décisions relatives à la pandémie que nous vivons en ce moment, car la place allouée dans cette lettre n’y suffirait pas. Non, je souhaite faire référence aux restrictions de vitesse introduites la nuit, à Lausanne notamment et dans certains villages de notre canton.
En effet, dans le but, certes louable, d’éviter de faire du bruit durant la nuit, il a été décidé, après mûres réflexions sans doute, de limiter la vitesse à 30 km/heure. Il se trouve que je fais la très grande majorité de mes déplacements avec une voiture 100% électrique. Et là, après mûres réflexions sans doute, d’autres décideurs ont imposé que les voitures électriques génèrent artificiellement du bruit en dessous de 30 km/heure précisément.
Donc, lorsque je traverse Neyruz après 22 heures, et il semblerait que ce sera le cas un jour à Fribourg aussi, j’ai le choix de rouler à moins de 30 km/heure et donc de générer du bruit, ou de rouler silencieusement à plus de 30 km/heure, mais en ne respectant pas la limitation de vitesse. Qui aurait l’amabilité de m’expliquer?
René Sonney, Ependes

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11