La Liberté

Moutons noyés par milliers

Publié le 13.06.2022

Temps de lecture estimé : 1 minute

Partager cet article sur:

Soudan » Plus de 15 000 moutons ont disparu en mer hier après un naufrage.

Plus de 15 000 moutons sont morts noyés hier dans un port soudanais, en mer Rouge, après le naufrage du navire les transportant, ont indiqué des responsables locaux. Le bateau aurait été chargé bien au-delà de sa capacité.
L’un des responsables au port de Suakin, situé à 800 km au nord-est de Khartoum, a précisé, sous couvert d’anonymat, que l’équipage était sain et sauf. Il a dit craindre «un impact environnemental après la mort par noyade de milliers d’animaux» ainsi qu’une perturbation des activités du port.
Selon lui, le navire, qui se dirigeait vers l’Arabie saoudite, pouvait transporter jusqu’à 9000 animaux, mais des modifications avaient été apportées pour augmenter cette charge maximale. Il n’a pas fourni d’autres précisions.
Saleh Selim, responsable du département en charge du bétail de la Chambre des exportateurs, a indiqué que 700 moutons avaient pu être sortis de l’eau, même s’ils «sont en mauvais état». Selon le président de la Chambre des exportateurs soudanais, Omar Béchir al-Khalifa, le navire a pris plusieurs heures pour couler. D’après lui, le navire et sa cargaison «auraient pu être sauvés». La valeur totale du bétail transporté est d’environ «quatre millions de dollars» a dit Saleh Selim, qui a réclamé une enquête pour déterminer les causes du naufrage.

Le port de Suakin est situé à 60 km au sud de Port Soudan, le principal du pays. Le 25 mai, ses docks avaient été ravagés par un incendie. Une enquête avait été ouverte pour en déterminer les causes. ATS/AFP

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11