La Liberté

Nouveau mode de dépistage?

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés
Partager cet article sur:
11.06.2021

Cancer du sein » Les mammographies ont permis de faire d’importants progrès dans le dépistage des cancers du sein. Les chances de survie des patientes s’en sont trouvées augmentées, car un cancer détecté précocement peut être mieux traité. Toutefois, le succès des mammographies dépend de la visibilité du cancer. Une recherche menée à l’Université de Fribourg a montré que, «même à un stade précoce, le cancer du sein induit une réaction du système immunitaire», d’après un communiqué diffusé hier.

Les chercheurs ont analysé les globules blancs de patientes atteintes d’un cancer du sein. Ils ont remarqué des différences entre les femmes malades ou non dans la fréquence et les caractéristiques des cellules dites myéloïdes, qui sont impliquées dans la défense contre les infections. Les différences disparaissent après l’opération visant à enlever la tumeur.

Les chercheurs espèrent que cette approche permettra, à partir d’une simple prise de sang, de pouvoir mieux détecter l’a

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00