La Liberté

«La présence des animaux me fait me sentir moins seule»

Dis-moi tout!

Des chiens de la race du Saint-Bernard défilent lors de la présentation de l'Hôte d'honneur, le canton du Valais, lors du 118eme Marche-Concours National de chevaux ce dimanche 13 aout 2023 à Saignelegier. (image prétexte) @Keystone
Des chiens de la race du Saint-Bernard défilent lors de la présentation de l'Hôte d'honneur, le canton du Valais, lors du 118eme Marche-Concours National de chevaux ce dimanche 13 aout 2023 à Saignelegier. (image prétexte) @Keystone

Clem Chuat

Publié le 05.11.2023

Temps de lecture estimé : 3 minutes

Sarah Blanchard, 23 ans, agente de sécurité


«Les animaux amènent de la vie dans la mienne.»

«Comme j’habite dans une ferme, j’ai toujours vécu avec des animaux de compagnie. Entre les chiens, les chats, mais aussi les cochons d’Inde, hamsters, lapins, chèvres et chevaux, je ne sais plus combien j’en ai eu. J’apprécie vraiment la présence des animaux. Ils amènent de la vie dans la mienne. C’est très agréable de vivre en compagnie d’autres êtres vivants. Je ne peux pas vraiment leur trouver d’inconvénients, je me sens apaisée en leur compagnie, excepté lorsqu’ils font les fous au milieu de la nuit. Ce que j’apprécie le plus avec les animaux de compagnie, c’est qu’ils donnent beaucoup d’attention. On ne se sent jamais seul en leur compagnie: ils m’accompagnent dans beaucoup de mes activités quotidiennes, que ce soit lorsque je cuisine, que je regarde un film, que je jardine autour de la maison ou que je me repose tout simplement. Ils sont toujours présents.»

Eric Raemy, 22 ans, étudiant en géographie


«J’apprécie la présence d’animaux, mais je préfère les contempler dans leur habitat naturel.»

«Personnellement, je n’ai jamais eu d’animal de compagnie et je ne pense pas en avoir une fois dans ma vie. Je n’aurais pas assez de temps à lui consacrer pour lui offrir un bon cadre de vie. A mon avis, en tant qu’humain, il ne faut pas rechercher ce que l’animal peut nous offrir, mais plutôt quels sont ses besoins. De plus, je trouve que notre société a une trop forte tendance à anthropomorphiser les animaux en leur faisant porter des habits qui ne sont pas forcément confortables pour eux. Il ne faut pas oublier non plus que la mode actuelle est d’avoir un animal exotique, ce qui pousse les humains à sortir certains animaux de leur écosystème. J’apprécie la présence d’animaux, mais je préfère les contempler dans leur habitat naturel et essayer de comprendre leur mode de fonctionnement en les observant. Ceux que j’admire le plus sont les oiseaux. J’aimerais apprendre à pouvoir les différencier.»

Lauriane Roubaty, 18 ans, collégienne


«Les chats sont des animaux plutôt calmes et affectueux, ce qui m’apaise notamment lorsque je suis stressée.»

«Quand j’étais petite, j’ai eu deux chats qui sont décédés, puis des gerbilles. Mes parents ont ensuite refusé de reprendre des animaux. C’est seulement il y a deux ans que j’ai pu reprendre un chat, qui est accompagné, depuis quelques mois, d’un deuxième chat. J’en ai pris un deuxième, car le chat de mon frère est parti de la maison et je sentais que le mien s’ennuyait. Je suis contente, car mes deux chats s’amusent bien ensemble et ils ne sont jamais seuls, même si je ne suis pas à la maison. Ils ont tous deux des caractères différents. La plus âgée est douce et tranquille, tandis que le jeune est curieux et joueur. Mais tous les deux aiment se faire câliner. Ils m’apportent aussi beaucoup de réconfort: lorsque je me retrouve seule à la maison, leur présence me fait me sentir moins seule. De plus, les chats sont des animaux plutôt calmes et affectueux, ce qui m’apaise notamment lorsque je suis stressée.»

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11