La Liberté

La femme au foyer, mythe bourgeois

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés
Affiche vintage. L’«idéal» de la femme au foyer a été largement exploité dans la publicité. © DR
Affiche vintage. L’«idéal» de la femme au foyer a été largement exploité dans la publicité. © DR
Partager cet article sur:
27.08.2021

Le statut de ménagère est une pure «invention» du patronat remontant à la Révolution industrielle

Pascal Fleury

Société » La femme au foyer est une pure invention de la bourgeoisie du XIXe siècle. Idéalisée à partir de la Révolution industrielle, promue par certaines organisations féminines à l’orée du XXe siècle, perçue comme un statut de réussite sociale jusqu’au début des années 1970, elle a en fait été largement exploitée par un patronat cherchant à contrôler le monde ouvrier et à maintenir la paix du travail. Analyse de l’historienne Pauline Milani, enseignante et chercheuse à l’Université de Fribourg.

Quand la terminologie de «femme au foyer» est-elle apparue et dans quel contexte?

Pauline Milani: La femme au foyer est un mythe. Selon ce mythe, la femme aurait toujours été au foyer et n’en serait sortie pour travailler qu

Articles les plus lus
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00