La Liberté

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés

Simon, en noir et blanc

Sociologue de formation, Simon Mocong est aussi et surtout artiste, investi dans le dialogue interculturel

Simon Mocong dans son atelier Farafin’Art, à Fribourg, où il s’emploie à exprimer l’imaginaire africain. © Charly Rappo
Simon Mocong dans son atelier Farafin’Art, à Fribourg, où il s’emploie à exprimer l’imaginaire africain. © Charly Rappo

Stéphanie Schroeter

Publié le 16.05.2022

Temps de lecture estimé : 6 minutes

Partager cet article sur:

Culture » Sa palette est impressionnante. Et ce n’est donc pas un hasard si son exposition, visible jusqu’au 20 mai à la résidence bourgeoisiale Les Bonnesfontaines à Fribourg, porte le nom de Couleurs d’ailleurs. Ailleurs? Ici et là-bas. L’Afrique, surtout. Originaire de Guinée équatoriale, Simon Mocong, installé à Fribourg depuis plus de trente ans, a fait de l’art africain mais également du dialogue interculturel son étendard. Que ce sociologue de formation porte haut depuis plusieurs années à travers sa peinture et son atelier Farafin’Art. Sans oublier M.I.A Culture (Made in Africa), le portail afro en Suisse dont il a participé à la création, il y a vingt ans.

Simon, vous venez d’exposer vos œuvres dans un home. Bilan?

Cela s’est vraiment très bien passé!

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
  • pictogramme abonné La Liberté Gilles, fils de pub

    Publicitaire comme son père avant lui, Gilles Aeby a récemment été sacré meilleur publicitaire de l’année
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00