La Liberté

La magie des cinquante nuances de grigri

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés
Dans vos compositions végétales, les nuances de gris permettent d’estomper les couleurs fortes, mais aussi d’avoir quelque chose de doux à caresser. © Jean-Luc Pasquier
Dans vos compositions végétales, les nuances de gris permettent d’estomper les couleurs fortes, mais aussi d’avoir quelque chose de doux à caresser. © Jean-Luc Pasquier
Partager cet article sur:
10.08.2021

Jean-Luc Pasquier

Jardinage

Boubou faisait peur aux enfants et du bien à leurs mamans. Ce marabout africain savait soigner tous les maux des humains. Boubou connaissait tout sur tout, mais on l’appelait surtout pour retrouver l’être aimé. Ou au contraire pour chasser celle qui vous l’avait piqué. Dans la fraîcheur de sa hutte, ce magicien vaudou accueillait toute la misère du monde. Dernièrement, Boubou a reçu Didi, l’exubérante femme du chef. Didi en avait ras le bol que son bouledogue de mari la délaisse au profit de ses plus jeunes épouses. Pourtant, Didi l’avait avertie qu’en qualité de première femme, c’était elle qui était prioritaire et que s’il ne daignait plus l’honorer, elle allait retourner toute la maisonnée. Et pour les jeunettes, ça ferait un beau boxon à ranger. Na, bien fait les nénettes!

«C’est bon, c’est tout? T’as fini, Didi?» lui demanda Boubou. Apaisée d’avoir vidé son sac, Didi remarqua que sa palabre avait mis les nerfs en boule du placide marabout. Elle lui répondit: «Pa

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00