La Liberté

L’image de Novak Djokovic est sérieusement égratignée!

Publié le 20.01.2022

Temps de lecture estimé : 1 minute

Partager cet article sur:

Mille bravos! Ce sont les félicitations minimales que l’on peut adresser aux autorités et tribunaux australiens pour leur fermeté et la cohérence de leur décision avec les règles imposées tant à leur population qu’aux visiteurs, même au numéro 1 selon l’ATP.

En effet, ce n’est pas parce que l’on s’appelle Novak Djokovic, en l’occurrence NoVax DjoCovid, prétentieux multimillionnaire, que l’on doit, comme il l’a cru, bénéficier de passe-droits! Il s’est aussi entêté, de recours en recours, pour faire changer un verdict indiscutable.

Il est bon de constater que, pour une fois, l’argent n’achète pas nécessairement tout! Il est épatant que vous l’appreniez à vos dépens, Monsieur Djoko! Vous pouvez en profiter pour apprendre le respect des autres et, certes, pour acquérir un peu d’humilité. Ce ne sera jamais de trop dans votre situation! L’admiration que de nombreux amateurs de tennis vous portent doit être sérieusement égratignée.

Partant, il eut été intéressant de connaître la prise de position des nombreuses associations ou institutions gangrenées dont le siège est évidemment dans notre pays. A quelle débâcle aurions-nous assisté? De plus, je suis convaincu que beaucoup d’autres Etats, dont la Suisse, n’auraient pas eu l’intrépidité des Australiens…

Pierre André Frésey, Grandvillard

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11