La Liberté

Le copinage reste maître en Italie

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés
Des centaines d’agents de santé font la queue pour se faire vacciner à Naples devant un centre: la vaccination va bon train en Italie. © Keystone
Des centaines d’agents de santé font la queue pour se faire vacciner à Naples devant un centre: la vaccination va bon train en Italie. © Keystone
Partager cet article sur:
21.01.2021

Le pays est l’un des champions de la vaccination contre le coronavirus en Europe. Avec quelques bugs

Ariel F. Dumont, Rome

Italie » Avec plus de 1,2 million de doses administrées depuis le 27 décembre dernier, l’Italie est championne de l’Union européenne dans la course à la prophylaxie contre le coronavirus. En Europe, seul le Royaume-Uni, qui a lancé son programme d’immunisation le 8 décembre dernier, fait mieux en totalisant plus de 4,3 millions de Britanniques déjà vaccinés. «Nous voulons être la Ferrari de l’Europe en matière de campagne de vaccination», déclarait Sandra Zampa, la sous-secrétaire à la Santé, au lendemain du coup d’envoi de la plus grande campagne de vaccination gratuite et non obligatoire de toute l’Italie.

Pour vacciner au moins six millions d’Italiens durant le premier trimestre 2021, le gouvernement a particulièrement peaufiné la logistique de son programme vaccinal. D’abord en dressant une liste des catégories prioritaires englobant les professionnels de santé, les personnes hospitalisées en EMS et leurs soignants et aussi, les plus de 80 ans. Puis, en multipliant les p

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00