La Liberté

«L’Europe doit en tirer les leçons»

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés
L’alliance formée pour le développement et la production de vaccins a été annoncée hier soir par (de gauche à droite) l’Autrichien Sebastian Kurz, l’Israélien Benyamin Netanyahou et la Danoise Mette Frederiks. Keystone
L’alliance formée pour le développement et la production de vaccins a été annoncée hier soir par (de gauche à droite) l’Autrichien Sebastian Kurz, l’Israélien Benyamin Netanyahou et la Danoise Mette Frederiks. Keystone
Partager cet article sur:
05.03.2021

L’Autriche et le Danemark ont décidé de partir à la chasse aux vaccins en Israël. Bruxelles grince des dents

Slim Allagui, Copenhague

Pandémie » Israël, l’Autriche et le Danemark ont formé une alliance pour le développement et la production de vaccins de nouvelle génération contre le Covid-19. Un accord d’ores et déjà critiqué au sein de l’Union européenne.

L’accord entre les trois pays a été annoncé hier soir à Jérusalem par le premier ministre israélien, Benyamin Netanyahou – dont le pays a mené une campagne de vaccination rapide et massive –, en présence de la première ministre danoise, Mette Frederiks et du chancelier autrichien, Sebastian Kurz.

M. Kurz avait souligné cette semaine la nécessité de se «préparer à d’autres mutations et ne plus dépendre uniquement de l’UE pour la production de vaccins de deuxième génération», jugeant que

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00