La Liberté

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés

Ils traquent les crimes de guerre sur les réseaux sociaux

A Cambridge (GB), Amnesty International scrute les réseaux pour documenter les exactions en Ukraine
 

Un prêtre bénissant les restes de trois personnes tuées durant l'occupation russe de Boutcha. © Keystone
Un prêtre bénissant les restes de trois personnes tuées durant l'occupation russe de Boutcha. © Keystone

Julie Zaugg, Londres

Publié le 02.05.2022

Temps de lecture estimé : 6 minutes

Partager cet article sur:

Réseaux sociaux » Sur le coup des 17 heures, les étudiants arrivent un par un dans la petite salle à l’étage de la faculté de politique de l’Université de Cambridge et dégainent leur ordinateur portable. Un paquet d’Oreo et une grappe de raisins apparaissent sur la table et ils se mettent au travail. «Nous avons une quinzaine de vidéos et de photos à vérifier, toutes prises à Marioupol», commence Nik Yazikov, l’un des deux coordinateurs de cette équipe d’une trentaine d’étudiants. Il s’agit de trouver l’emplacement exact des bâtiments détruits et de déterminer s’ils hébergeaient des civils.

Sa collègue Laetitia Maurat s’attelle à une photo d’un immeuble résidentiel criblé d’impacts de missile publiée par un inconnu sur Twitter. E

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
  • Le méga-plan climat de Biden adopté

    Etats-Unis » Le Sénat américain a approuvé hier les 430 milliards de dollars pour le climat et la santé. Après 18 mois de négociations et une nuit marathon...
  • Une sécheresse historique en France

    Climat » Plus d’eau au robinet, les cultures à sec: une centaine de communes sont particulièrement touchées.Plus d’eau au robinet dans une centaine de...
  • Médiation turque efficace

    Guerre en Ukraine » Le président russe Vladimir Poutine et son homologue turc Recep Tayyip Erdogan ont décidé hier de renforcer la coopération énergétique et...
  • Un attentat de l’EI à Kaboul

    Afghanistan » Huit personnes ont été tuées et 18 autres blessées hier dans un attentat à la bombe dans un quartier chiite de Kaboul, la capitale de...
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11