La Liberté

«Elle a surtout géré des crises»

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés
Après 16 ans au pouvoir, Angela Merkel tire sa révérence. © keystone-sda.ch
Après 16 ans au pouvoir, Angela Merkel tire sa révérence. © keystone-sda.ch
Partager cet article sur:
14.09.2021

Angela Merkel, la chancelière allemande achève ses 16 ans de pouvoir en pleine gloire malgré un bilan controversé

Pascal Baeriswyl

Allemagne » Dans une dizaine de jours, au soir des élections fédérales, Angela Merkel tirera sa révérence après 16 ans de pouvoir. Dans les faits, elle restera aux affaires jusqu’à la formation d’une nouvelle coalition. Sa récente tournée d’adieux, dans les grandes capitales internationales, a rappelé l’étendue de son aura. Désignée «femme la plus puissante du monde» à quatorze reprises, son bilan n’en est pas moins contrasté. L’éclairage de Paul Maurice, politologue spécialiste de l’Allemagne et chercheur à l’IFRI (Institut français des relations internationales, Paris).

En 16 ans, on ne connaît aucun grand discours d’Angela Merkel sur sa vision de l’Union européenne. Pourquoi cette réticence à se projeter dans

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00