La Liberté

Castex sort son carnet de chèques

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés
Le Gouvernement français craint le déclenchement d’un nouveau mouvement social, comme celui des gilets jaunes, juste avant l’élection présidentielle du printemps 2022. © Keystone
Le Gouvernement français craint le déclenchement d’un nouveau mouvement social, comme celui des gilets jaunes, juste avant l’élection présidentielle du printemps 2022. © Keystone
Partager cet article sur:
22.10.2021

Le gouvernement veut éviter un nouveau mouvement social lié aux hausses des prix de l’énergie

Antoine Castineira, Paris

France » Les voyants étaient passés au jaune, la couleur des gilets qui ont fait une timide réapparition sur les ronds-points le week-end dernier. La flambée des prix de l’essence et de l’énergie inquiétait le Gouvernement français qui redoutait une poussée de fièvre sociale comme celle d’il y a trois ans. A moins de six mois de la présidentielle, le premier ministre Jean Castex a eu recours à un remède classique: il a sorti le carnet de chèques.

Dans l’ombre du débat sur l’immigration imposé avec fracas depuis la rentrée par le volubile Eric Zemmour, le pouvoir d’achat s’est consolidé silencieusement en tête des préoccupations des Français. Pour près de la moitié d’entre eux (45%), leur vote en avril dépendra de cette question, contre moins d’un tiers pou

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00