La Liberté

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés

Bienvenue en Macronie

La ville d’Angers incarne la France qui va bien et qui fait peu parler d’elle, avec ses atouts et ses zones d’ombre. Emmanuel Macron y a obtenu près de 86% des voix il y a 5 ans face à Marine Le Pen. Reportage

Angers est une ville très favorable à Emmanuel Macron, une cité un peu bobo où il fait bon vivre avec son mélange de succès industriels, de cité estudiantine prospère mais désormais aussi avec ses problèmes de logements. © Antoine Castineira
Angers est une ville très favorable à Emmanuel Macron, une cité un peu bobo où il fait bon vivre avec son mélange de succès industriels, de cité estudiantine prospère mais désormais aussi avec ses problèmes de logements. © Antoine Castineira

Antoine Castineira, Angers

Publié le 02.04.2022

Temps de lecture estimé : 15 minutes

Partager cet article sur:

France » Sur un rond-point, un panneau indique la direction du «musée de l’ardoise». Dans bien des villes françaises désindustrialisées, la présence d’un tel écriteau serait un mauvais présage comme le son de l’harmonica dans un western à l’approche d’une ville fantôme. A Angers, malgré les toits en ardoise et la pierre calcaire de ses maisons, il n’y a pas de trace d’une nostalgie en noir et blanc. La ville a tourné la page d’une activité minière séculaire et désormais ensevelie. Elle est le symbole de la France d’Emmanuel Macron, avec ses atouts et ses zones d’ombre.

Partout et nulle part

A Angers, ville de 157 000 habitants, le président candidat est à la fois invisible et pourtant omniprésent. Sur le marché de La Fayette, au cœur d’un quartier ais

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
  • Rushdie victime d’un jeune radicalisé

    Etats-Unis » L’agresseur présumé de l’écrivain Salman Rushdie était revenu «changé» et davantage religieux d’un voyage en 2018 au Liban.L’Américain de 24 ans...
  • L’armée française se retire

    Mali » Plus de neuf ans après avoir été accueillis au Mali comme des «sauveurs» face aux groupes djihadistes, les militaires français ont achevé hier leur...
  • Le feu en Gironde ne progresse plus

    France » En attendant les orages dimanche, le front des incendies s’est stabilisé.L’incendie «hors norme» de Gironde ne progressait plus hier après-midi,...
  • Fini les visas pour les Russes?

    Union européenne » Une interdiction de visa pour tous les Russes afin de sanctionner Moscou pour la guerre en Ukraine va être discutée fin août par l’Union...
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11