La Liberté

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés

Les bureaux se vident au Tessin

Le télétravail entraîne une chute du taux d’occupation au sud des Alpes, mais pas ailleurs en Suisse

En raison de la pandémie, le télétravail est responsable d’une réduction de l’occupation de l’immobilier de travail à court terme mais la demande devrait reprendre. © Keystone
En raison de la pandémie, le télétravail est responsable d’une réduction de l’occupation de l’immobilier de travail à court terme mais la demande devrait reprendre. © Keystone

Andrée-Marie Dussault, Locarno

Publié le 19.01.2022

Temps de lecture estimé : 5 minutes

Partager cet article sur:

Immobilier » Le télétravail n’a pas vidé les bureaux en Suisse, même si la majorité des salariés sont incités à rester à la maison. L’offre de surfaces de bureaux en Suisse n’a que très faiblement progressé l’an dernier par rapport à l’année précédente.

Selon une étude de Credit Suisse parue en décembre, le taux de l’offre n’a augmenté, au deuxième trimestre 2021, que de 5,5 à 5,8% par rapport à la même période l’an dernier. Même si les experts estiment que le télétravail sera responsable d’une réduction de 15% de l’occupation de l’immobilier de travail à court terme, la demande devrait se reprendre ces deux prochaines décennies, sous l’impulsion de la numérisation.

Moins de gens
Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00