La Liberté

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés

Apparitions: Phénomènes surnaturels mieux surveillés

Près de 50 ans après la promulgation de normes pour étudier les phénomènes surnaturels dans l’Eglise catholique, le Vatican publie de nouvelles règles pour éviter d’éventuels scandales et toute forme de confusion parmi les fidèles.

Cath.ch/Imedia/mp

Publié le 17.05.2024

Temps de lecture estimé : 1 minute

Les normes procédurales pour le discernement de phénomènes surnaturels présumés, qui comptent une quinzaine de pages, sont signées du préfet du dicastère pour la Doctrine de la foi, le cardinal Victor Manuel Fernandez. Publiées en huit langues, elles donnent aux évêques du monde entier une procédure stricte pour discerner les phénomènes mystiques qui se produiraient dans leur diocèse. Les évêques sont tenus de faire remonter à Rome leur avis que le Vatican devra valider après examen. Sauf intervention du pape, l’Eglise catholique ne reconnaîtra jamais la surnaturalité d’un phénomène, mais pourra simplement accorder un nihil obstat.

Les dernières normes procédurales, rappelle le cardinal Fernandez, datent de 1978 – approuvées par Paul VI – et n’ont été rendues publiques qu’en 2011. Cette ancienne procédure, qui ne donnait lieu à aucune déclaration publique du Saint-Siège, laissait souvent les fidèles dans la confusion et les évêques sans orientation claire, explique-t-il. Le pr

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11