La Liberté

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés

Economie: Aux origines de l’«empire» helvétique

Comment la «petite» Suisse du XIXe siècle a-t-elle pu devenir une puissance économique à l’échelle mondiale? Décryptage par l’historien Cédric Humair, auteur d’un récent ouvrage sur La Suisse et les Empires.

Economie: Aux origines de l’«empire» helvétique
Economie: Aux origines de l’«empire» helvétique

Pascal Fleury

Publié le 13.06.2024

Temps de lecture estimé : 7 minutes

«Nos commerçants sont établis sur tous les points du globe. Nos tissus et nos montres sont des agents suisses qui pénètrent partout où la civilisation s’éveille.» Ce fier constat, le conseiller fédéral Numa Droz le dresse en 1891, à Berne, devant un congrès international de géographie. A l’époque, la Suisse se réjouit non seulement de participer à l’aventure coloniale, elle s’enorgueillit de réaliser une expansion commerciale extraordinaire à travers toute la planète.

Mais comment ce petit pays dénué d’accès à la mer a-t-il pu bâtir pareil «empire économique» au XIXe siècle? Réponses de l’historien Cédric Humair, maître d’enseignement et de recherche à l’Université de Lausanne et chargé de cours à l’EPFL, qui publie ce printemps un ouvrage sur La Suisse et les Empires1.

Quels sont les facteurs qui ont amené la «petite» Suisse à s’ouvrir au monde jusqu’à devenir un empire économique?

Cédric Humair: Jusqu’au début du XIXe siècle, le commerce des marchandises se limit

Articles les plus lus
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11