La Liberté

Merci Messieurs les présidents!

Jean-François Emmenegger, Marly

Publié le 23.11.2023

Temps de lecture estimé : 1 minute

Les Suisses ont suivi avec beaucoup d’intérêt la récente visite d’Etat du président de la République française, M. Emmanuel Macron. Le savoir-faire diplomatique de notre président du Conseil fédéral Alain Berset est à l’origine de cette rencontre. La réception autour d’une magnifique table au Bellevue Palace, un point culminant de la première soirée, mérite nos félicitations à toute la brigade de l’hôtel et au maître des cuisines du Bellevue. Un exemple de la qualité du travail suisse!

La visite du président Emmanuel Macron signale le dégel des relations entre la Suisse et la France, des relations normales tant attendues par les citoyens suisses. Entre pays voisins, les bonnes relations sont «le courant normal». Grâce à la force qui émane de bonnes relations, les actions communes en géopolitique deviennent envisageables.

Taper dans des casseroles pour protester contre les mesures de la France au Proche-Orient est de très mauvais goût lors d’une visite d’Etat. Pour commenter cette action des casseroles au campus de l’Université de Lausanne, le titre de La Liberté (17.11), «Macron se fait chahuter», est une autre maladresse. Il aurait fallu relever le côté constructif de cette visite qui redynamise les relations de nos deux pays. Elle crée des dialogues avec les étudiants, les frontaliers, les chercheurs du CERN. C’est bien cette ouverture d’esprit que les deux présidents nous ont offerte!

Est-ce que La Liberté n’avait pas matière pour une plus belle manchette?

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
  • La nouvelle vie d’anciennes installations militaires

    Comme expliqué dans La Liberté du 26 février, certains barrages antichars ont été achetés par Pro Natura afin de créer des habitats comme moyens de...
  • Le bouchon poussé trop loin

    En tant qu’ancien journaliste parlementaire, je me rallie volontiers à l’essentiel de l’éditorial sur «Le procès de la liberté de la presse» (1.2) soutenant M....
  • Comme par enchantement…

    Depuis que j’ai fait le vide et libéré de la place dans mes intérieurs, l’esprit du vivant brûle davantage en moi, je me sens pareil au ver luisant. Un...
  • L’expo Anker vaut le détour

    Ce dernier dimanche, nous avons passé un week-end enrichissant à la Fondation Pierre Gianadda à Martigny, en particulier en visitant la rétrospective d’Albert...
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11