La Liberté

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés

L’avenir de la langue française…

Marité Boily

Publié le 18.09.2023

Temps de lecture estimé : 1 minute

A mon grand étonnement, j’ai lu dans le journal du lundi 11 septembre 2023, la phrase suivante: «Un avion s’est crashé durant un show aéronautique dimanche en Hongrie, faisant deux morts et quatre blessés, ont indiqué les autorités.» Si je ne m’abuse, on y trouve deux mots anglais ce qui, dans une phrase comprenant 22 mots, équivaut à près de 10% du texte (à noter que ce texte provenait de l’ATS/AFP).

J’avoue que pour une personne qui, comme moi, s’est battue toute sa vie pour défendre sa langue, c’est un choc! Je m’explique: je suis née au Canada, dans une famille francophone vivant dans une province à très grande majorité anglophone. A l’âge de 20 ans, je suis allée vivre au Québec parce que je voulais vivre en français. Lorsque je vois avec quell

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
  • La nouvelle vie d’anciennes installations militaires

    Comme expliqué dans La Liberté du 26 février, certains barrages antichars ont été achetés par Pro Natura afin de créer des habitats comme moyens de...
  • Le bouchon poussé trop loin

    En tant qu’ancien journaliste parlementaire, je me rallie volontiers à l’essentiel de l’éditorial sur «Le procès de la liberté de la presse» (1.2) soutenant M....
  • Comme par enchantement…

    Depuis que j’ai fait le vide et libéré de la place dans mes intérieurs, l’esprit du vivant brûle davantage en moi, je me sens pareil au ver luisant. Un...
  • L’expo Anker vaut le détour

    Ce dernier dimanche, nous avons passé un week-end enrichissant à la Fondation Pierre Gianadda à Martigny, en particulier en visitant la rétrospective d’Albert...
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11