La Liberté

Le théâtre resserre les liens

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés
La distribution de Lettres à nos aînés et, à droite, la metteuse en scène Geneviève Pasquier. © Julien James Auzan
La distribution de Lettres à nos aînés et, à droite, la metteuse en scène Geneviève Pasquier. © Julien James Auzan
Partager cet article sur:
01.09.2021

Geneviève Pasquier met en scène aux Osses dix-neuf Lettres à nos aînés parues dans La Liberté

Texte Elisabeth Haas Photos Julie James Auzan

Givisiez » L’automne dernier, tout avait été soigneusement prévu: jauge très, très réduite, distances assurées pour le public comme pour les comédiens. Mais le Théâtre des Osses a dû ronger son frein et reporter Lettres à nos aînés. Après plus d’une année de silence forcé, c’est avec ce spectacle pensé pour être entièrement «covido-compatible» que le centre dramatique fribourgeois ouvre dès ce jeudi soir sa saison 2021-2022. «Une façon de commencer en douceur.»

Pour une fois, le public ne sera pas dans la salle et les comédiens sur scène. Le renversement de perspective a permis de caler les sept comédiens et un musicien dans les fauteuils rouges du Théâtre des Osses, tandis que les spectateurs prendront place dans une installation cosy sur le p

Même sujet
Articles les plus lus
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00