La Liberté

L’offrande poétique de Marianne Faithfull

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés
Partager cet article sur:
08.05.2021

Voix » Entourée de musiciens d’exception, la chanteuse reprend des textes anglais du XIXe siècle.

Elle rêvait d’être une enfant sage, une adepte des bonnes manières cherchant la lumière dans les livres du passé. Le destin a fait d’elle une icône longtemps sulfureuse. Dans les années 60, après avoir croisé la route des Rolling Stones, Marianne Faithfull a dû forcer sa nature pour suivre le tempo infernal imposé par Mick Jagger, son insensible amant. Par quel sortilège la jeune femme si pudique s’est-elle retrouvée nue sous un manteau de fourrure, livrée aux regards sarcastiques de policiers en train de perquisitionner le domicile de Keith Richards? Un élan romantique sûrement…

Le prix de tout ça s’est avérée incroyablement élevé: trahison, fausse-couche, drogues, over

Même sujet
Dans la même rubrique
Articles les plus lus
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00