La Liberté

La vie vue du tombeau

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés
Il fait bleu sous les tombes est le premier roman de la Belge. DR
Il fait bleu sous les tombes est le premier roman de la Belge. DR
La vie vue du tombeau
La vie vue du tombeau
La vie vue du tombeau
La vie vue du tombeau
Partager cet article sur:
06.02.2021

Caroline Valentiny, Ados » Alexis est mort. Plus précisément, il s’est donné la mort. Dans Il fait bleu sous les tombes, Caroline Valentiny explore les pensées d’un jeune homme qui contemple la vie de son tombeau. Au fil des jours, ses proches se relayent au cimetière, offrant diverses perspectives: il y a son amie d’enfance, son père qui tente d’oublier par le travail, sa mère qui se lance sur les traces de son fils passionné d’écologie et sa petite sœur Noémie qui, du haut de ses 5 ans, est le personnage le plus lucide dans le deuil.

Où va-t-on lorsqu’on n’est plus? L’autrice esquisse une réponse qui reste une porte ouverte vers l’inconnu: Alexis s’endormait dans le rebord de la lune. Remuait la terre. Regardait sous la rosée, sous la peau des feuilles, sous la peau des filles. Rien. Rien sous la croûte

Même sujet
Dans la même rubrique
Articles les plus lus
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00