La Liberté

Morat, toujours au positif

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés
L’exposition commence par plonger le visiteur dans le foyer de Hans Wildanger. © Charles Ellena
L’exposition commence par plonger le visiteur dans le foyer de Hans Wildanger. © Charles Ellena
Partager cet article sur:
15.07.2021

Les photos de Hans Wildanger racontent la région lacoise à travers ses paysages et ses gens

Tamara Bongard

Musée de Morat » La visite commence par les photos de famille, des moments intimes et quelques autoportraits du photographe lui-même. Une manière de faire connaissance avec le personnage et de le placer dans son époque. Un coin lecture cosy évoque même le foyer de Hans Wildanger. Ce Zurichois né en 1888 s’est installé à Morat en 1915, où il est mort en 1968. Et il avait plusieurs casquettes – ou probablement plusieurs chapeaux, selon la mode de l’époque: homme politique, agent touristique, chanteur et marchand.

Mais c’est une autre de ses activités qui est mise ici en lumière. Il a en effet ouvert un magasin d’appareils photographiques dans le chef-lieu lacois et a capturé la vie et le paysage de la région sur de nombreux supports, pendant cinquante ans. Expérimentant les techniques, testant les objectifs, osant les sujets les p

Même sujet
Dans la même rubrique
  • pictogramme abonné La Liberté Body contact

    Avec Du bout des doigts, Tramway interroge le corps à travers le regard de onze...

Articles les plus lus
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00