La Liberté

A la dérive, dans Paris nocturne

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés
Vincent Macaigne campe un médecin en proie à ses démons, perdu dans la nuit de Paris. © Frenetic
Vincent Macaigne campe un médecin en proie à ses démons, perdu dans la nuit de Paris. © Frenetic
Partager cet article sur:
16.06.2021

Film noir radical, Médecin de nuit suit un docteur tourmenté dans la moiteur de la nuit parisienne

Olivier Wyser

Médecin de nuit » Mickaël est médecin de nuit dans les quartiers difficiles de Paris. Il sauve les personnes en détresse et parallèlement soigne les toxicomanes oubliés du système. Tiraillé entre sa femme et sa maîtresse, pris à la gorge par son cousin pharmacien qui l’a entraîné dans un dangereux trafic de Subutex, un médicament qui supprime la sensation de manque chez les drogués dont la France est une plaque tournante, Mickaël voit sa vie se déliter. Il n’a plus le choix, il doit reprendre le droit chemin. Le début d’une longue nuit.

Remarquable portrait d’un homme tourmenté, Médecin de nuit offre un superbe rôle principal à Vincent Macaigne, que l’on n’a pas l’habitude de voir ainsi. Une descente aux enfers pavée de bonnes intentions qui distille une tension de chaque instant.

Même sujet
Dans la même rubrique
Articles les plus lus
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00