La Liberté

Fins du monde

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés
Fins du monde
Fins du monde
Fins du monde
Fins du monde
Fins du monde
Fins du monde
Partager cet article sur:
05.06.2021

Sable et soleil » Voici deux albums graves à ne pas emporter à la plage. Jours de sable transporte le lecteur en 1937 au cœur de la Grande Dépression américaine. John Clark est engagé par le gouvernement pour documenter, en clichés, les conditions de vie irrespirables des paysans de l’Oklahoma. Frappés par la sécheresse et les tempêtes de poussière, ces derniers crèvent la misère. Le jeune photographe tente de faire le job, confronté à une éprouvante détresse humaine. En ressortira-t-il indemne? L’excellente Aimé de Jongh construit un récit dessiné sensible et splendide. Autre personnage perdu dans les limbes, Karl est l’un des derniers survivants d’un monde décimé par une pandémie. Avec moins que rien, cet homme au sombre passé cherche son chemin sur une terre redevenue sauvage. Aux manettes de J’ai tué le soleil, l’émérite Winshluss brosse un récit efficace, noir et underground. SJ

Aimé de Jongh, Jours de sable, Ed. Dargaud.

Winshluss, J’ai tué le soleil, Ed. Gall

Dans la même rubrique
Articles les plus lus
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00