La Liberté

Réjouissons-nous, l’été est devant

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés
La promesse des beaux jours sera-t-elle un jour tenue? © Lib/Alain Wicht
La promesse des beaux jours sera-t-elle un jour tenue? © Lib/Alain Wicht
Partager cet article sur:
06.07.2021

Angélique Eggenschwiler

Personne ne me contredira si je dis que nous avons eu un mois de juin pourri. Idem pour le mois de mai, et avril tant qu’à faire. Quand on y réfléchit, ce début d’année 2021 était globalement épouvantable. Ce qu’il y a de positif quand nous vivons des printemps moyens et des débuts d’été carrément nases, c’est que la belle saison nous paraît toujours devant.

C’est mon sentiment du moins, je me surprends à repousser des événements à «cet été». On se prendra un verre «cet été» ou «pendant les vacances», on verra ça «quand les beaux jours seront revenus».

Je me demande si je ferai de même au mois d’octobre. Au fond pourquoi pas, après tout l’été 2022 sera toujours devant.

Il arrivera pourtant

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00