La Liberté

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés

Pour la défense d’un ex-attaquant

Slava Bykov: âme russe tourmentée, mais toujours trésor de notre patrimoine. © Charles Ellena
Slava Bykov: âme russe tourmentée, mais toujours trésor de notre patrimoine. © Charles Ellena

Pascal Bertschy

Publié le 14.06.2022

Temps de lecture estimé : 3 minutes

Partager cet article sur:

Le mot de la fin

Il vient d’arriver une chose étrange à Viatcheslav Bykov, né en 1960 à Tcheliabinsk: il a cessé d’être Russe. Ces jours-ci, en effet, il est devenu «pro-russe». Comme il est aussi pro-Kremlin et pro-Poutine, semble-t-il, il a été pointé du doigt par différents médias et maints internautes.

Slava Bykov, dont le pays natal est en guerre, s’est fait ainsi admonester par des gens dont le pays n’est pas en guerre mais ayant une idée très précise de ce qu’un individu doit dire, faire et penser lorsque sa mère patrie vit des temps tragiques.

Pour rappel, Bykov s’est exprimé récemment dans un média russe sur la guerre en Ukraine. Le Russe de Marly, naturalisé Suisse depuis 2003, y a fait de la «propagande pro-russe» et tenu des propos «choquants» (Bli

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11