La Liberté

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés

Les gardiens futés de la démocratie

Les patriotes font un peu de zèle. Keystone
Les patriotes font un peu de zèle. Keystone
Partager cet article sur:
Publié le 09.01.2021

jean ammann

Le mot de la fin

Aujourd’hui, à partir d’un événement aussi anodin que l’invasion du Capitole par une horde de forcenés hirsutes, nous allons répondre à cette question: quel est le véritable ennemi de la démocratie?

Au point 1, nous allons d’abord dire ce que l’ennemi de la démocratie n’est pas.

Sous nos méridiens occidentaux, l’ennemi de la démocratie n’est pas un gauchiste, n’est pas un antimilitariste, n’est pas un objecteur de conscience, n’est pas un écologiste fondamentaliste, n’est pas un civiliste, n’est pas un artiste, n’est pas un étranger et n’est pas – oui, disons-le, osons le mot! – un communiste (et maintenant, lavons-nous la bouche au savon!).

Cette longue liste est le fac-similé des délires psychotiques du renseignement suisse jusq

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00