La Liberté

Les courants d’air et les retours

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés
Derniers jours loin de chez elle, seule avec l'esprit déjà tourné vers le retour... DR
Derniers jours loin de chez elle, seule avec l'esprit déjà tourné vers le retour... DR
Partager cet article sur:
10.04.2021

Angélique Eggenschwiler

Le mot de la fin

J’ai refait les joints de ma fenêtre. Ce n’est pas vraiment «ma» fenêtre pour être honnête, c’est en quelque sorte une fenêtre de transition, une vue provisoire sur un paysage qui n’en est pas tout à fait un non plus, mais plutôt un souvenir.

Souvenir de mon passage de quelques semaines dans cette petite chambre qui servait avant mon arrivée de pièce de rangement dans laquelle on empilait vieux journaux, produits ménagers et stocks de papier toilette. Un fourre-tout en définitive, la preuve en est qu’on est même parvenu à y fourrer une volontaire helvétique.

J’ai refait mes joints donc, parce qu’ils manquaient d’étanchéité. Et croyez-moi, les courants d’air, ça me connaît, n’étant moi-même pas quelqu’un de très étanch

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00