La Liberté

Dans la peau d’Alain Berset

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés
Partager cet article sur:
19.03.2021

Michaël Perruchoud

Le mot de la fin

Les conférences de presse du Conseil fédéral font désormais partie de nos vies. Elles provoquent lassitude et sarcasmes, elles figent les opinions, elles alimentent les débats. Et puisque le café du commerce n’existe plus, on pinaille sur Facebook pour dire ce qui aurait dû être fait et comment et pourquoi… C’est facile d’avoir raison derrière son écran, à coups de points d’exclamations et d’adverbes définitifs, ça l’est sans doute un peu moins de devoir gérer tout le merdier.

Moi, sincèrement, vous me mettez dans la peau de Berset, je perds mes cheveux en deux heures et je fais un burn-out en moins d’une semaine.

Moi, sincèrement, vous me mettez dans la peau de Berset, je perds mes cheveux en deux heures et je fais un burn-out en moins d’une semaine. La pression du gars&hellip

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00