La Liberté

Cléopâtre n’avait pas de portable

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés
Cléopâtre sous les traits, au cinéma, de Liz Taylor. DR
Cléopâtre sous les traits, au cinéma, de Liz Taylor. DR
Partager cet article sur:
07.05.2021

Pascal Bertschy

Le mot de la fin

Imaginez-vous l’omnipotence de Cléopâtre il y a plus de deux mille ans? Combien d’Egyptiens se sont-ils risqués à contrarier leur déesse reine? Dans la toute-puissance, ne parlons pas d’Alexandre le Grand, de Genghis Khan, de Jules César ou de Napoléon.

Bonaparte, tiens! La France vient de commémorer le bicentenaire de sa mort et cela m’a donné à penser aux personnages de l’histoire lointaine.

Les conquérants et différents génies des siècles passés ont fait trembler le monde, l’ont façonné ou transfiguré, ont eu un pouvoir ou un rayonnement comme nul homme n’en aura jamais, et tout cela est bien joli. Seulement leur puissance soutient-elle la comparaison avec la nôtre?

En plus de vous poser la question, j’y réponds: non, pas une seconde. Vous ré

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00