La Liberté

Zurich s'impose, YB et Bâle battus

Dzemaili a offert la victoire au FCZ jeudi © KEYSTONE/ENNIO LEANZA
Dzemaili a offert la victoire au FCZ jeudi © KEYSTONE/ENNIO LEANZA


Publié le 18.08.2022
Partager cet article sur:


Le FC Zurich, pourtant si décevant en championnat, a sauvé l'honneur du football suisse jeudi sur la scène européenne. Il a pris une option sur sa qualification en phase de poules de l'Europa League.

Exilé à St-Gall, le Champion de Suisse en titre s'est imposé 2-1 devant Heart of Midlothian pour aborder le match retour à Edinburgh en position favorable. En revanche, les feux sont à l'orange pour les Young Boys et le FC Bâle, battus 1-0 respectivement par Anderlecht et le CSKA Sofia pour le compte des barrages de la Conference League.

S'ils sont éliminés la semaine prochaine, les Bernois et les Rhénans quitteront sans gloire cette scène européenne. Le FC Zurich a pour sa part l'assurance de disputer la phase de poules de la Conference League en cas de malheur en Ecosse.

Dzemaili le sauveur

Indestructible, Blerim Dzemaili a inscrit le but de la victoire pour le FCZ à la 34e d'une frappe du droit imparable. Deux minutes auparavant, Adrian Guerrero avait égalisé sur une volée tout aussi magnifique.

En quelques secondes, les Zurichois ont ainsi renversé une situation qui semblait si compromise après l'ouverture du score de Heart sur un penalty de Lawrence Shankland à la 22e. Cette victoire agira peut-être comme un déclic pour la formation de Franco Foda qui traverse un début de championnat catastrophique.

Un première défaite qui fait mal

Bâtis pour figurer sur la scène européenne au printemps prochain, les Young Boys ont concédé le soir où il ne le fallait vraiment pas leur première défaite de la saison. Dans leur antre du Wankdorf, les Bernois ont été piégés par un but du défenseur Hannes Delcroix à la 57e favorisé par une bien mauvaise inspiration de Mechak Elia avec une remise en retrait suicidaire. Un tir sur la transversale de Fabian Rieder et une frappe d'Ulisses Garcia auraient pu permettre aux Young Boys de revenir au score.

Cette défaite place les Young Boys le dos au mur. La semaine prochaine à Bruxelles, Raphaël Wicky jouera gros. L'entraîneur valaisan devra trouver les moyens pour renverser la situation face à un adversaire qui n'a rien volé au Wankdorf. Jeudi, il a sagement laissé Kastriot Imeri sur le banc. Le Genevois a une semaine pour travailler sa condition dans l'espoir d'être en mesure de peser sur ce match retour dont l'enjeu est immense pour les Young Boys.

Bâle cède sur un autogoal

Enfin à Sofia, le FC Bâle d'Alex Frei a poursuivi sa descente aux enfers. Privés d'Andi Zeqiri blessé, les Rhénans se sont inclinés sur un... autogoal de Sergio Lopez à la 70e. Le latéral a dévié, sous la pression d'un adversaire, dans son propre but un centre venu de la droite pour précipiter la défaite de ses couleurs.

Cet autogoal a valeur de symbole. Il résume parfaitement le manque de réussite qui poursuit le FCB depuis le début de la saison. Mais il ne doit pas occulter les lacunes d'une équipe qui peine à trouver un véritable fond de jeu malgré un mercato très ambitieux.

ats

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11