La Liberté

Vente légale de cannabis en pharmacie dès le 15 septembre à Bâle

L'étude doit permettre d'analyser les effets de la vente régulée de cannabis sur les habitudes de consommation et sur la santé des consommateurs (image d'illustration). © KEYSTONE/URS FLUEELER
L'étude doit permettre d'analyser les effets de la vente régulée de cannabis sur les habitudes de consommation et sur la santé des consommateurs (image d'illustration). © KEYSTONE/URS FLUEELER
Le ministre bâlois de la santé préférerait une consommation zéro de cannabis, mais il a souligné que le politique répressive actuelle en la matière n'avait pas permis de la réduire durablement. Le projet-pilote vise à établir les effets d'une vente régulée de cannabis sur la santé. © KEYSTONE/PATRICK STRAUB
Le ministre bâlois de la santé préférerait une consommation zéro de cannabis, mais il a souligné que le politique répressive actuelle en la matière n'avait pas permis de la réduire durablement. Le projet-pilote vise à établir les effets d'une vente régulée de cannabis sur la santé. © KEYSTONE/PATRICK STRAUB


Publié le 18.08.2022
Partager cet article sur:


Le premier projet suisse de vente légale de cannabis en pharmacie démarre le 15 septembre à Bâle-Ville. Les consommateurs de chanvre âgés de plus de 18 ans peuvent s'inscrire désormais pour participer à cette étude. Le nombre de participants sera limité à 370.

Six produits cannabiniques seront vendus dans neuf pharmacies bâloises choisies par les autorités. Il s'agira de quatre sortes de fleurs de cannabis et de deux sortes de haschich, a indiqué jeudi matin le ministre bâlois de la santé, Lukas Engelberger (Centre), face aux médias.

Echec de la répression

"Nous préférerions que la consommation de cannabis soit nulle, mais la politique répressive actuelle n'a pas permis de la réduire durablement", a invoqué Lukas Engelberger. Le cannabis reste aujourd'hui la drogue illégale la plus largement consommée.

Le projet-pilote vise à déterminer le mode de régulation le moins nuisible pour la santé et pour les habitudes de consommation. L'étude doit permettre d'analyser les effets de la vente régulée de cannabis sur ces deux paramètres, en comparaison avec la vente illégale de cette drogue.

Chapeauté par la Confédération

Le projet "Weed Care" du canton de Bâle-Ville a reçu le feu vert de l'Office fédéral de la santé publique (OFSP) en avril. L'Université de Bâle et les Cliniques psychiatriques universitaires de Bâle y participent.

Les prix de vente en pharmacie se situeront autour de ceux pratiqués sur le marché noir pour les produits à teneur en THC. Un gramme coûte donc entre 8 et 12 francs.

Quantité maximale et critères d'inscription

Les consommateurs inscrits pour le projet devront présenter leur carte de participant à l'étude et une pièce d'identité pour pouvoir acheter du cannabis en pharmacie. Une quantité maximale d'achat a été fixée par mois. Plus de taux de THC du produit est élevé, moins la quantité autorisée sera importante.

Seules des personnes majeures pourront participer au projet. Elles devront se soumettre à un test d'urine prouvant qu'elles consomment régulièrement du cannabis. Elles devront aussi répondre tous les six mois à une enquête en ligne. Les femmes enceintes ou qui allaitent ainsi que les personnes présentant des problèmes de concentration ou des troubles psychiques en traitement sont exclues de l'étude.

Les pharmacies signaleront les acheteurs au comportement déséquilibré au médecin dirigeant l'étude. Elles rendront aussi les consommateurs attentifs à des formes alternatives de consommation utilisant une vapotteuse.

Bientôt aussi à Zurich et à Lausanne

Les produits vendus dans les pharmacies bâloises accréditées sont biologiques. Ils sont fabriqués par la société Pure Production, à Zeiningen (AG). Cette entreprise dispose d'une dérogation de l'OFSP depuis 2020 pour la culture de chanvre stupéfiant.

Après Bâle-Ville, Zurich et Lausanne doivent démarrer à leur tour un projet-pilote similaire d'ici à la fin de l'année. D'autres études de ce genre sont prévues ultérieurement à Genève, Berne, Bienne, Olten (SO) et St-Gall.

ats

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11