La Liberté

06.06.2021

Une attaque au couteau fait six morts dans l'est de la Chine

L'attaque s'est déroulée dans une rue piétonne et commerçante d'Anqing (cliché symbolique/Keystone archives). © KEYSTONE/AP Xinhua/LU JIANFENG
L'attaque s'est déroulée dans une rue piétonne et commerçante d'Anqing (cliché symbolique/Keystone archives). © KEYSTONE/AP Xinhua/LU JIANFENG
L'attaque s'est déroulée dans une rue piétonne et commerçante d'Anqing (image symbolique/archives). © KEYSTONE/AP Xinhua/LU JIANFENG
L'attaque s'est déroulée dans une rue piétonne et commerçante d'Anqing (image symbolique/archives). © KEYSTONE/AP Xinhua/LU JIANFENG
Partager cet article sur:
06.06.2021

Un homme armé d'un couteau a tué six personnes et blessé 14 autres dans une localité dans l'est de la Chine, a indiqué dimanche un média d'Etat selon un nouveau bilan revu à la hausse.

Le drame s'est produit samedi après-midi dans les rues d'Anqing, une ville située à 1200 kilomètres au sud de Pékin dans la province de l'Anhui, a indiqué la télévision publique CCTV.

Un précédent bilan avait fait état de cinq morts et 15 blessés.

Une victime supplémentaire, hospitalisée dans un état grave, a succombé samedi à ses blessures, a annoncé la chaîne, précisant qu'une autre personne se trouvait dans un état préoccupant.

L'attaque s'est déroulée dans une rue piétonne et commerçante d'Anqing, qui compte environ cinq millions d'habitants.

Suspect arrêté

Selon CCTV qui cite le Bureau de la sécurité publique de la ville, un suspect de 25 ans, sans emploi et "en colère", a été arrêté et une enquête est en cours.

Les attaques au couteau ne sont pas rares en Chine, où le port d'une arme à feu n'est pas autorisé pour les citoyens ordinaires. Elles sont régulièrement menées à l'aveugle par des personnes s'estimant victimes d'une injustice et désirant se venger de la société.

En avril, un homme armé d'un couteau avait tué deux enfants et en avait blessé 16 autres dans une école maternelle du sud de la Chine. En 2018, un homme qui avait poignardé à mort neuf enfants dans le nord du pays avait été condamné à la peine capitale.

ats, afp

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00