La Liberté

18.06.2021

Un point qui vaut de l'or pour les deux équipes

Luka Modric et la Croatie: il faut maintenant battre l'Ecosse. © KEYSTONE/EPA/Petr Josek / POOL
Luka Modric et la Croatie: il faut maintenant battre l'Ecosse. © KEYSTONE/EPA/Petr Josek / POOL
Partager cet article sur:
18.06.2021

Vice-Championne du monde en titre, la Croatie est enfin lancée. Battue 1-0 par l'Angleterre dimanche dernier, elle a cueilli à Glasgow un point (1-1) face à la République tchèque qui vaut de l'or.

Menée au score à la pause sur un penalty sévère dicté pour une faute de Dejan Lovren sur Patrik Schick, la Croatie a eu le bonheur d'égaliser juste après la reprise grâce à Ivan Perisic. Après un coup-franc joué très vite, le joueur de l'Inter a trompé l'ex-Bâlois Tomas Vaclik dont la main ne fut pas assez ferme.

Les deux formations ont semblé ensuite se contenter de ce résultat. Il qualifie à 99,9 %% les Tchèques qui avaient battu l'Ecosse 2-0 lors de leur premier match. Il offre, par ailleurs, une chance aux Croates de les rejoindre en cas de succès sur l'Ecosse mardi prochain. Victorieux de seulement deux de leurs dix derniers matches - contre Malte et Chypre -, Luka Modric et ses coéquipiers auront tout intérêt à élever le curseur pour éviter une mauvaise surprise contre l'équipe présumée la plus faible du groupe.

Avec cette formule qui n'élimine au premier tour que huit des vingt-quatre équipes, ces arrangements entre amis sont courants. Le prochain concernera les Ukrainiens et les Autrichiens qui seront tous les deux qualifiés s'ils partagent l'enjeu lundi.

ats

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00