La Liberté

15.05.2021

Un nouveau salon de l'horlogerie en septembre à Neuchâtel

Le Musée d'art et d'histoire de Neuchâtel doit être inclus dans le concept du nouveau salon international de l'horlogerie Imagination (archives). © KEYSTONE/GAETAN BALLY
Le Musée d'art et d'histoire de Neuchâtel doit être inclus dans le concept du nouveau salon international de l'horlogerie Imagination (archives). © KEYSTONE/GAETAN BALLY
Partager cet article sur:
15.05.2021

Un nouveau salon international d'horlogerie prendra place au coeur de la ville de Neuchâtel, du 1er au 6 septembre prochains. Intitulé "Imagination", il doit accueillir une centaine d'exposants.

Le salon aura lieu sur l'Esplanade Léopold-Robert, entre l'hôtel Beaulac et le Musée d'art et d'histoire. Les deux bâtiments sont inclus dans le concept. L'hôtel sera privatisé: outre les chambres, les salles de réunion seront utilisées, a indiqué samedi à Keystone-ATS Carlo Enea Naldi, co-fondateur du Swiss Creative Events, organisateur de la manifestation, confirmant une information d'Arcinfo.

Entre intérieur et extérieur, avec des stands sous des tentes, le concept se veut novateur, qui rompt avec les salons haut de gamme. "On veut créer un salon convivial, avec zéro arrogance, où tout le monde se sent à l'aise et où les entrées sont accessibles pour tous, par exemple pour qu'un ouvrier des Brenets puisse aussi venir", explique M. Naldi.

"On ne veut pas refaire les mêmes erreurs où les grandes marques paradent et écrasent les plus petites", poursuit-il. Cela se reflètera visuellement, car l'idée est d'être "équilibré", en donnant plus ou moins le même espace à toutes les marques inscrites.

L'organisateur parle de "salon de la résilience". Il souhaite montrer "la partie immergée de l'iceberg: les petites sociétés familiales, les dizaines de milliers d'ouvriers, tout le domaine économique composé de centaines de familles qui travaillent dans le secteur de l'horlogerie".

"Remettre l'église au milieu du village"

Le salon était d'abord prévu en avril à Lausanne. Mais il s'agissait de "remettre l'église au milieu du village" et dans ce cas de "ramener l'horlogerie dans la région des Trois-Lacs", selon Carlo Enea Naldi.

Didier Boillat, conseiller communal de la ville de Neuchâtel en charge notamment du développement technologique et de l'agglomération, s'est réjoui de ce projet, qui va "rebooster" l'économie du canton et des environs: "C'est une opportunité pour toutes les entreprises, pour la formation, pour la culture. C'est juste devant le musée, donc il y a vraiment des synergies qui peuvent être faites", a-t-il déclaré sur les ondes de la RTS.

Les autorisations de la commune et du canton sont finalisées. Reste à régler des détails logistiques et à approcher les marques, pour remplir les 130 emplacements. M. Naldi se montre confiant, lui qui a organisé des expositions horlogères en marge de Baselworld: "Je connais beaucoup de marques dans mon réseau, je suis sûr que plusieurs vont signer. Et même si on n'en trouve que 100, on va faire l'exposition, car le but est de susciter l'enthousiasme."

15 à 20'000 visiteurs attendus

Par rapport au coronavirus, M. Naldi indique avoir déjà discuté des précautions à prendre avec le canton. Outre le traçage des contacts, il assure que seront respectées les mesures sanitaires qui seront en place en septembre.

Mais M. Naldi se montre confiant au vu du concept prévu en partie à l'extérieur. "Je pense que les clients européens pourront venir", ajoute-t-il, espérant accueillir de 15'000 à 20'000 visiteurs. Et de penser déjà à l'édition 2022, sur toute la place du Port, avec 350 à 400 exposants.

Carlo Enea Naldi glisse aussi qu'un autre salon est en préparation au Palais de Beaulieu à Lausanne. Le salon "Imagination Art de vivre" aura lieu du 15 au 20 septembre avec 150 exposants, également dans un concept intérieur-extérieur. Les plans sont déjà faits et les places réservées, informe-t-il.

ats

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00